Camp d’Entrainement Muay Thai Santai

Dès les premières lignes de la page d’accueil de son site web, le Santai annonce la couleur : deux de ses entraîneurs viennent de remporter des médailles d’or au championnat du monde de Muay thaï (IFMA) organisé en mai 2016 en Suède.

Parmi les nombreux camps d’entrainement à la boxe thailandaise de Chiang Mai, au club Santai, la priorité est donnée au « Pure Muay Thaï », et les programmes d’entraînement reposent sur les techniques traditionnelles du Muay Thaï qui ont fait la renommée de cet art martial qui devrait bientôt intégrer le club très fermé des sports olympiques.

 

Un des entraîneurs du camp Muay Thai Santai
Un des entraîneurs du camp Muay Thai Santai

Des Méthodes d’Entraînement Simples et Efficaces

Selon son site web, « le Santai dispose des meilleurs entraîneurs de Muay thaï du nord de la Thaïlande ». Cette assertion est difficilement vérifiable, mais il est toutefois aisé de reconnaître que le staff du complexe sportif se distingue par un background académique de premier choix, puisque les entraîneurs sont majoritairement issus du fameux camp de Pinsinchai de Bangkok sous la supervision du Général Pinsinchai.

 

 

Le nombre volontairement limité des participants favorise une meilleure interaction avec les moniteurs ainsi qu’un suivi rapproché pour évaluer les progressions et identifier les éventuels blocages.

Au Santai, l’accent est mis sur la forme traditionnelle du Muay thaï, et les méthodes d’entraînement qui ont été retenues sont celles qui ont montré leurs preuves depuis le 15e siècle avec le Muay Boran. Il n’est pas rare de voir des combattants menotter leurs poignets à leur front pour acquérir le réflexe de garder les bras suspendus lors de l’exécution d’un coup de pied, ou de voir votre entraîneur marquer vos pas au sol avec une craie pour étudier votre jeu de pied et vous aider à passer au stade supérieur.

 

Entrainement féminin aux pads
Entrainement féminin aux pads

Programme d’Une Journée au Camp Santai

Bien que le programme soit parfois sujet à des modifications mineures en fonction de l’effectif et de la saison, il s’articule le plus souvent autour de la trame suivante :

Entraînement matinal : de 6h à 8h

  • Footing d’échauffement (4 kilomètres en 20 minutes) ;
  • Saut à la corde (10 minutes) ;
  • Etirements (10 minutes) ;
  • Shadow boxing ou boxe dans le vide (10 minutes) ;
  • Entraînement au sac (5 rounds de 5 minutes chacun) ;
  • Pompes, sit-ups (redressements assis pour travailler la sangle abdominale) et Burpees (sauts de grenouille pour renforcer la poitrine, les bras, les épaules, les cuisses, les arrières-cuisses et les abdominaux) ;
  • 3 séries de tractions.

Entraînement pendant l’après-midi (16:00 à 19:30)

  • Footing d’échauffement (4 kilomètres en 20 minutes) ;
  • Etirements (10 minutes) ;
  • Shadow boxing ou boxe dans le vide (10 minutes) ;
  • Entraînement au sac (5 rounds de 5 minutes chacun) ;
  • Entraînement au Pad (5 rounds de 5 minutes chacun) ;
  • Initiation au « clinch » (neutralisation de l’adversaire) et simulations en binôme (2 à 3 fois par semaine) ;
  • Coups de genou au sac lourd (100 répétitions en 10 minutes) ;
  • Coups de pieds au sac lourd (100 répétitions en 10 minutes) ;
  • Enchaînements techniques individuels (20 minutes) ;
  • Exercices de renforcement musculaire ;
  • Initiation aux phases d’attaque et de défense ;
  • Course rapide (15 minutes) ;
  • Exercices de musculation aux poids (15 minutes) ;
  • Pompes, sit-ups et Burpees avec un prix pour le premier ;
  • 2 séries de tractions.

Si les combattants sont tenus d’achever l’entièreté du programme du jour à raison de 6 jours par semaine, les amateurs peuvent évoluer à leur rythme, bien qu’ils soient le plus souvent portés par l’ambiance et la motivation des combattants professionnels. Les prix de l’entraînement sans les prestations d’hébergement sont les suivants :

  • Une journée : 600 Bahts ;
  • 1 semaine : 3 000 Bahts ;
  • 1 mois : 10 000 Bahts ;
  • 3 mois : 27 000 Bahts ;
  • 6 mois : 50 000 Bahts ;
  • 1 année : 90 000 Bahts.

Il est également possible de réserver une séance individuelle privée à 800 Bahts l’heure (500 pour les étudiants du Santai).

 

Sacs de Frappe du Muay Thai Santai
Sacs de Frappe du Muay Thai Santai

Le Point Sur l’Offre d’Hébergement du Camp d’Entrainement Muay Thai Santai

Le Santai propose une gamme d’hébergement étoffée portée par 5 établissements : La Baan Nak Muay (chambres sur place), la Lai Guest House (maison d’hôte à 500 mètres du complexe), le Baan Mai (hôtel à 10 mètres du Santai), le Penprapa (hôtel à 100 mètres du Santai) et la Tanya Home (maison à louer de deux chambres à 300 mètres du Santai). Les chambres prévoient toutes :

  • Des lits queen-size ou des lits jumeaux pour adultes ;
  • Des placards et un dressing ;
  • Accès à l’eau chaude ;
  • Ventilateur ;
  • Connexion Wifi ;
  • Télévision satellite ;
  • Climatisation ;
  • Réfrigérateur.

 

Comment s’y rendre ?

Le complexe sportif Santai se trouve au 79 Moo 9 T. Sankamphaeng, Chiang Mai. Pour s’y rendre, il suffit de longer la route « Old Sankamphaeng » et de tourner à droite au feu rouge du temple Wat Santai, près de la station-service Esso. Vous pouvez appeler le Santai au +66 (0)8 2528 6059. Votre locuteur parle l’anglais, le thaï et le suédois.

Site Internet: http://muay-thai-santai.com/
Facebook: https://www.facebook.com/muay.thai.gym/

Email: info@santaimuaythai.com

 

 

 

Autres articles sur les camps d’entrainements au muay thai pouvant vous interesser:

Voir
Cacher