Les Camps d’Entrainement au Muay Thai/Boxe Thaïlandaise

Plus qu’un loisir qui a le vent en poupe, le Muay thaï est aujourd’hui un marché lucratif qui participe à l’attrait touristique du Royaume de Thaïlande.

Si la boxe thaï s’est brillamment détachée du peloton des autres sports de combat de l’Asie du Sud-est pour s’imposer comme un art martial à l’aura internationale, c’est qu’elle a bénéficié de la normalisation nationale et de sa professionnalisation progressive, qui la placent aujourd’hui en pole position pour intégrer le club sélect des sports olympiques.

La pratique du Muay thaï est perpétuée par de nombreuses salles de sport et complexes sportifs dédiés, notamment dans le nord de la Thaïlande. Ce papier vous propose un tour d’horizon des principaux lieux d’entraînement dans la ville de Chiang Mai.

 

Apres le footing jusqu'au temple - Charn Chai Muay Thaï
Apres le footing jusqu’au temple – Charn Chai Muay Thaï

Chiang Mai et la Boxe Thaïlandaise

Profondément enraciné dans les traditions ancestrales locales, composante indissociable de l’identité thaïe et sport national par excellence, le Muay thaï ou la boxe thaïlandaise est aussi un vecteur de vie pour de nombreux pratiquants, athlètes, entraîneurs, managers et promoteurs. En tant que principal pôle urbain du nord de la Thaïlande, Chiang Mai abrite, comme toutes les grandes villes du Royaume, une activité sportive grouillante portée par la pratique du Muay thaï.

L’afflux progressif des touristes et l’ouverture internationale de la ville ont propulsé l’art martial au rang de véritable attraction. Ainsi, les salles de sports se sont peu à peu muées en complexes sportifs imposants, proposant des séances d’entraînement au grand public, mais aussi une offre d’hébergement et des activités en plein air très prisées par les locaux et les touristes étrangers. La ville compte de nombreux complexes sportifs dédiés à la pratique du Muay thaï et de ses nombreuses variantes. Nous vous proposons une sélection des complexes Muay thaï les plus en vue.

 

 

 

Tour d’horizon des Camps de Boxe Thailandaise à Chiang Mai

  • Le Charn Chai Muay Thaï : ce centre s’est éloigné de la ville pour s’implanter à Pai, un petit village à 130 km de Chiang Mai. Le Charn Chai Muay Thai se distingue par un staff technique de premier choix, qui compte notamment « Bee », ancien combattant très en vue dans la scène Muay thaï internationale. Le centre ne propose pas d’hébergement sur place, mais les environs ont vu pousser des motels et autres maisons d’hôtes ;
  • Le Gym Bangarang : fraîchement inauguré en 2014, cet établissement se distingue par son orientation expérientielle, matérialisée par des séances intenses et fortement personnalisées axées autour d’objectifs dont la réalisation est scrupuleusement suivie par des professionnels de haut niveau. Le Gym Bangarang propose par ailleurs une offre d’hébergement en partenariat avec le Kaewsa Resort, avec 7 villas spacieuses à moins de 20 minutes de la ville de Chiang Mai :
  • Le Muay Thaï Sangha : cette école a été fondée en 2004 et s’est progressivement imposée comme une adresse de choix pour les amateurs du développement personnel. Là où les autres complexes axent leurs prestations autour du Muay thaï proprement dit, le camp Muay Thaï Sangha se différencie par ses enseignements dans les arts de la guérison et les arts internes. L’offre d’hébergement est portée par une maison d’hôtes à 400 mètres du complexe ;
  • Le Santaï : cet établissement se positionne dans la recherche de la performance et l’encadrement professionnel assuré par ses entraîneurs majoritairement issus du prestigieux camp de Pinsinchai. L’effectif des apprenants est volontairement réduit afin de favoriser le suivi des performances et permettre à chacun de bénéficier d’un accompagnement sur-mesure. Le Muay Thai Santaï propose une offre d’hébergement particulièrement étoffée, portée par 4 établissements externes ainsi que des chambres sur place ;
  • Le Lanna Muay thaï : plus connu sous le nom de « Kiat Busaba », ce camp d’entraînement est géré par une famille de passionnés et propose une ambiance conviviale avec des repas partagés et des entraînements intenses encadrés par 4 coachs à temps plein. L’offre d’hébergement est composée de 3 chambres dans une grande maison adjacente au complexe (pas d’eau chaude sanitaire). Il y a également la possibilité de se diriger vers l’une des maisons d’hôtes environnantes (entre 150 et 400 Bahts par jour) ;
  • Le Team Quest : stratégiquement situé au pied du Doi Suthep, à moins de 5 minutes du centre-ville de Chiang Mai, le Team Quest a cumulé une expérience reconnue depuis plus de 15 ans, accueillant des sportifs d’élite, mais aussi des amateurs en quête d’une expérience sportive de haut niveau. Le complexe propose des entraînements en Muay thaï, mais aussi en Free-fight et en Jiu Jitsu brésilien. En dépit de l’envergure qu’a pris le centre depuis quelques années, l’offre d’hébergement est limitée à 4 chambres sur place ;
  • Le Por Silaphai : ce centre Muay thaï se situe à 10 minutes de l’aéroport international de Chiang Mai. Il propose un Ring de 36 m² et reçoit aussi bien des combattants professionnels que des amateurs. Les plus motivés ont la possibilité de réserver des cours privés à 500 Bahts l’heure (900 pour 2 heures). L’hébergement est ici aussi plutôt rudimentaire, avec 4 chambres dans un motel à 2 minutes de marche du centre ;
  • Le Hongthong : fondé par les frères jumeaux Joe et Gen, qui cumulent à eux deux 20 ans d’expérience, plus de 700 combats ainsi que de nombreuses qualifications académiques dans le domaine du sport et de l’encadrement, le Hongthong propose des sessions pour les débutants axées sur les mouvements de base, mais aussi des séances pointues pour les professionnels qui désirent peaufiner leur technique et disposer d’un sparring partner de haut niveau. Comme le Charn Chai, il n’y a pas de chambres à louer sur place, mais l’équipe peut vous conseiller des maisons d’hôtes et hôtels à proximité ;
  • Le KC Muay thaï : à 10 minutes de l’aéroport international et à 15 minutes du centre-ville, le KC propose également des entraînements pour les combattants professionnels et les amateurs. Les prix sont de 500 Bahts le jour, 2500 la semaine (du lundi au samedi) et 8000 le mois. Les clients ont la possibilité de louer des motos sur place pour découvrir les environs et de réserver dans le complexe d’appartements à proximité.

 

Cet autre article sur la boxe thailandaise à Chiang Mai peut vous intéresser: Les Rings de Muay Thai à Chiang Mai

Voir
Cacher