La Période Pré-Lanna dans le Nord de la Thaïlande

L’histoire du nord de la Thaïlande, et de facto l’histoire de Chiang Mai, a été secouée par le bouleversement continuel des rapports de force entre les nombreuses principautés indépendantes qui sévissaient dans la région.

Le premier empire d’envergure à fédérer quelques principautés sous sa bannière fut le Royaume Môn de Hariphunchai (aujourd’hui province de Lamphun), qui se maintiendra du 8e au 13e siècle selon les historiens, bien que certaines versions des chroniques thaïes datent sa création à l’année 661 après Jésus-Christ.

 

 

L’héritage culturel et religieux de cette période est d’ailleurs omniprésent dans les provinces du Nord de la Thaïlande, notamment à Lamphun et Lampang qui furent les plaques tournantes de l’empire Hariphunchai. De nombreux artefacts et objets de culte bouddhistes peuvent aujourd’hui être observés au Musée National Hariphunchai à Lamphun.

A l’heure actuelle, de nombreux épisodes de l’histoire du nord de la Thaïlande restent méconnus, et les historiens peinent parfois à démêler les faits historiques réels des tergiversions mythologiques particulièrement abondantes dans la littérature ancienne des pays de l’Asie du Sud-est. Néanmoins, les traces archéologiques et les recoupements historiques permettent de dresser quelques assertions factuelles à propos de la période pré-Lanna des provinces du Nord. Décryptage…

 

Statues datant de la période Hariphunchai - Wat Kukut - Lamphun
Statues datant de la période Hariphunchai – Wat Kukut – Lamphun

Le Nord de la Thailande Pre Lanna Thai

Les fossiles et autres outils de l’Âge de Pierre mis en évidence par les archéologues du monde entier témoignent d’une activité humaine au nord du royaume de Thaïlande qui remonterait à plus d’un million d’années. L’hominidé le plus ancien, connu sous l’appellation de « Homo erectus », aurait vécu dans la province actuelle de Lampang il y a un million d’années. Les archéologues ont d’ailleurs nommé son fossile « Lampang Man ».

En 1999, des fragments de squelette de type « Homo erectus » ont été retrouvés par le chercheur et archéologue thaïlandais Somsak Pramankit à Ko Kha au centre de la province de Lampang. Les analyses génétiques qui ont suivi cette découverte ont démontré que les Thaïs « modernes » ne sont pas les descendants du « Lampang Man » et qu’il n’y pas aucun lien génétique entres migrants du Sud-est asiatique et l’ « Homo Erectus » qui vivait dans la région.

De nombreux vestiges de la période néolithique témoignent de l’activité humaine dans le Nord thaïlandais. La « grotte de l’Esprit » (Spirit Cave) est un site archéologique situé dans la province de Mae Hong Son, plus exactement dans la circonscription de Pang Mapha au nord de la Thaïlande. La grotte qui surplombe le Salouen s’élève à quelque 650 mètres et fut vraisemblablement occupée par des chasseurs-cueilleurs hoabinhiens de l’an 9 000 à l’an 5 500 avant Jésus-Christ.

 

Monnaie Dvaravati datant du 4e siècle après JC
Monnaie Dvaravati datant du 4e siècle après JC

Les Périodes Dvaravati et Hariphunchai

Si quelques traces archéologiques témoignent de la présence d’indigènes parlant les langues austro-asiatique et malayo-sumbawienne, la période s’étalant du 1er au 13e siècle reste très peu documentée, dans la mesure où la littérature et les sources fiables sont rares. Les traces vérifiées font état d’une influence indienne appuyée au Nord, conséquence de l’établissement de colons indiens dans la région. Cette influence se matérialisera par la succession d’empires « indianisés », du Dvaravati au Khmer, en passant par le Srivijaya.

Au 8e siècle, l’empire Hariphunchai verra le jour au Nord, sous le règne de la Reine Jamadevi (ou Camadevi). Centré autour de Lamphun qui fut d’ailleurs sa capitale, l’Empire connaîtra son apogée lors du 11e siècle, et résistera courageusement aux incursions Khmer qui menaçaient toutes les entités de la région.

Au début du 13e siècle, l’empire Hariphunchai fut rythmé par de nombreuses constructions architecturales, une activité religieuse soutenue et un commerce florissant, qui ne tardera pas à relancer les convoitises.

A la fin du 13e siècle, en 1292, le Roi Mengrai annexera Lamphun et Lampang au royaume Lanna…

 

Autre Article similaire pouvant vous intéresser: Le Royaume Lanna Thaï.

Voir
Cacher