Tourisme Culturel à Chiang Mai

Chiang Mai est le parfait exemple de la ville qui allie à la fois modernité et passé culturel riche, dans une ville qui a su garder son authenticité au fil des années. Parmi toutes les activités que la ville propose, beaucoup se demandent, avant de venir: « Que faire à Chiang Mai« . Nous allons tenter d’y répondre, d’un point de vue culturel.

Incontournable destination du fait de ses paysages de montagnes luxuriants et le grand nombre d’activités rendues possibles au cours d’un séjour, Chiang Mai, c’est avant tout une ville culturelle dont la renommée s’est forgée autour des principaux monuments historiques et événements locaux, ou nationaux, qui ont largement contribué à lui attribuer cette identité si particulière.

 

Le Wat Chedi Luang de Chiang Mai
Le Wat Chedi Luang de Chiang Mai

Les Temples de Chiang Mai – Le Principal Atout Culturel

Un voyage à Chiang Mai passera forcément par les somptueux temples bouddhistes qui sont répartis un peu partout dans chaque quartier et chaque coin de rues de la ville. Les temples de Chiang Mai constituent des lieux de visite incontournables pour s’immerger dans l’univers du bouddhisme, afin d’apprendre davantage sur la vie des moines et découvrir des sublimes collections d’artefacts anciens et reliques sacrées contenues dans les Chédi et autres bâtiments sacrés qui composent ces monuments anciens.

 

 

La « Rose du Nord » compte à elle seule plus de 300 temples, mais certains se démarquent plus particulièrement des autres du fait de la valeur artistique, historique et/ou religieuse qu’ils représentent, à l’instar du Wat Phra Singh, qui se situe sur l’avenue Rajdamnoen: ce temple abrite le Bouddha Lion qui fait partie des reliques les plus vénérées de toute la Thaïlande.

Le Wat Chedi Luang, se trouvant en plein cœur de la ville, est considéré comme le deuxième temple le plus important de Chiang Mai.

Le Wat Phra That Doi Suthep est perché sur le mont Suthep. Il est le lieu de recueil le plus important de la Thaïlande et le temple le plus représentatif du Bouddhisme parmi toutes les régions du nord de la Thaïlande. La légende raconte qu’il contient une relique sacrée de Bouddha.

 

Le Musée National de Chiang Mai
Le Musée National de Chiang Mai

Les Musées de la Rose du Nord

Plonger dans la passionnante histoire de Chiang Mai en découvrant le quotidien des peuples Lanna à travers les siècles en partant de la fondation de la civilisation à son immersion dans la société moderne, en passant par ses différents stades d’évolution socio-culturels et économiques.

Chiang Mai est une terre qui dispose de ses propres cultures, coutumes et traditions, transmises de génération en génération, malgré son appartenance au monde moderne. La ville possède un large éventail de musées qui se focalisent dans l’exposition des grandes lignes de l’histoire du royaume de Lanna, comme c’est le cas avec le Chiang Mai City Arts and Cultural Center, qui retrace en détails tous les parcours des souverains ayant succédé au trône, dans plus d’une dizaine de salles d’exposition.

Il y a aussi le musée national (Chiang Mai National Museum) qui contient toutes les informations concernant l’évolution de l’art Lanna à travers les époques, ainsi que toutes les caractéristiques qui définissent les aspects économiques et socio-culturels du peuple Lanna. C’est l’un des bâtiments les plus riches en histoire de toute la ville.

Par ailleurs, il existe aussi d’autres musées à Chiang Mai qui s’orientent vers d’autres perspectives pour le moins insolites, comme le Museum of World Insects and Natural Wonders avec différentes expositions sur le monde des insectes et autres merveilles de la nature, ou le Art in Paradise pour admirer des œuvres d’art en 3 dimensions représentées sur une surface plane.

 

Le Festival des Fleurs de Chiang Mai
Le Festival des Fleurs de Chiang Mai

Les Grandes Manifestations Culturelles de la Ville

Un tourisme culturel donne souvent l’occasion aux visiteurs de découvrir les coutumes spécifiques, qui différencient le pays de destination à un autre, et de prendre part aux manifestations qui le définissent.

A Chiang Mai, comme dans la plupart des autres provinces de la Thaïlande (à l’exception du festival des fleurs, propre à la ville), 3 grands événements culturels prennent place au cours de l’année, célébrés dans une ambiance festive et mémorable.

Le Songkran, ou « fête de l’eau », à la mi-Avril, marque le début du nouvel an thaïlandais. Traditionnellement, le Songkran avait été établi afin de rendre hommage aux aînés de la famille et aux temples bouddhistes. Aujourd’hui, l’ampleur de la fête est telle que Songkran est particulièrement apprécié à Chiang Mai par les touristes. Une gigantesque batailles d’eau prend place dans toute la ville où des dizaines de milliers de personnes s’arrosent copieusement dans une atmosphère festive et conviviale.

Le Loy Khratong, ou « festival des lanternes » rend hommage à la divinité des eaux. A Chiang Mai, on l’appelle aussi le Yee Peng. Il se déroule vers la mi-novembre sur une période pouvant atteindre une semaine avec diverses célébrations comme un concours de beauté, mais aussi les incontournables lancement de Khom Loy dans le ciel, et Khratongs dans les rivières et autres points d’eau.

Le festival des fleurs qui se déroule au début du mois de Février, baigne toute la ville dans une atmosphère de douce senteur où de nombreuses espèces végétales décorent chaque coin de la rue. Ce festival dure tout un week-end et est caractérisé par une parade rassemblant les chars les plus joliment décorés de la ville dans un défilé très animé et se termine par l’élection de la Reine des Fleurs au parc public de Suan Buak Haad.

 

Le Festival des Fleurs de Chiang Mai
Le Festival des Fleurs de Chiang Mai

La Gastronomie de Lanna Thaï

S’il y a une activité culturelle à la mode en ce moment à Chiang Mai, c’est celle de prendre quelques leçons de cuisine, disponibles dans une des nombreuses écoles spécialisées dans la préparation de recettes thaïes typiquement Lanna ou autres mets savoureux.

C’est un très bon moyen de s’immerger dans la culture thaïe et de découvrir toutes les facettes de cette gastronomie, réputée et très appréciée à travers le monde. Ne vous attendez pas à un programme scolaire chargé, sauf si vous optez pour l’école May Kaidee (celle qu’ils possèdent à Bangkok, pas celle de Chiang Mai) où le seul mot d’ordre est « cuisiner » car la plupart des écoles de cuisine de Chiang Mai, comme le Thai Farm ou l’Asia Scenic, faisant partie des plus prisées, proposent aux touristes une journée entière de découverte des ingrédients dans les marchés à proximité du centre-ville ou les cultures bio à la ferme de certaines écoles.

Une bonne occasion à l’apprenti cuisinier de concocter de délicieux plats comme le Khao Soi, ou le fameux Pad Thaï, ainsi que des desserts comme le riz à la mangue ou la citrouille au lait de coco, dans un cadre agréable de verdure et sous la surveillance d’une équipe très accueillante et souriante. Une journée bien remplie pour un prix, generalement, très abordable.

 

 

Autre article, si vous voulez en savoir plus sur les activités proposées par la ville de Chiang mai et sa province:

Voir
Cacher