Wat Phra That Doi Kham

Au même titre que le Wat Phra That Doi Suthep, le Wat Phra That Doi Kham est un temple de Chiang Mai bouddhiste situé au sommet d’une colline boisée, juste à côté de Chiang Mai. Construit vers la fin du VIIè siècle, il fait partie des temples les plus anciens de la province et est un des temples les plus vénérés (l’appellation Wat Phra That faisant référence à la plus haute marche du système hiérarchique bouddhiste). Iloffre une expérience plus relaxante que les autres et est surtout connu pour sa gigantesque image de Bouddha assis mesurant plus de 17 mètres.

 

Wat Phra Taht Doi Kham
Wat Phra Taht Doi Kham

 

L’histoire du Wat Phra That Doi Kham

Une légende locale raconte que deux géants, qualifiés de cannibales, vivaient à l’endroit où le temple fut bâti quelques siècles plus tard. Le Seigneur Bouddha rendit visite à la région et fut accueilli par ces être maléfiques qui avaient l’intention de le manger. Bouddha n’eut pas de mal à les vaincre et les contraignit à se convertir au Bouddhisme en leur laissant un de ses cheveux qui, jusqu’à maintenant, demeure enchâssé à l’intérieur de la pagode principale.

 

 

Certaines chroniques racontent que la fondation la plus vieille du temple remonte en 687 après JC, sous le règne de la reine Jammathewee, soit 1300 ans en arriere. On attribua alors au temple, le nom de Suwannabanpot mais les villageois préféraient de loin Doi Kham, qui fait référence à l’appellation montagne d’or. Plus le temps passa, et plus le temple sombra dans l’oubli, jusqu’à en être complètement abandonné.

C’est seulement en 1966 que les habitants locaux, après avoir entrepris de nombreuses recherches, finissent par découvrir de nombreuses images de Bouddha anciennes, sculptées de différentes tailles et dans diverses positions, à la suite de quoi le Wat Phra That Doi Kham reprit son ancien éclat et redevint de nouveau actif.

 

Les éléphants à l’entrée du temple
Les éléphants à l’entrée du temple

 

Les Structures du Temple Wat Phra That Doi Kham

Le Chedi du Wat Phra That Doi Kham

La structure principale et la plus ancienne du Wat Phra That Doi Kham est le Chedi ou Stupa. Sa fondation date de la même année que la création du temple, soit en 687. Il dispose des mêmes atouts, fonctionnalités et caractéristiques que le Chedi principal qui se trouve au Wat Phra That Doi Suthep, situé un peu plus au nord. Il symbolise la suprématie du lieu et marque la ville de sa grandeur, ainsi que de sa noblesse.

Chaque côté de la pagode est fermé par un portail et l’accès qui y mène est constitué par d’imposants escaliers qui sont eux-mêmes gardés par de gigantesques serpents Naga dorés (symbole même de l’architecture lanna caractérisé par un animal mythologique dont le corps s’apparente à celui d’un très long serpent et ayant comme tête, celle d’un dragon). Le Chedi renferme une ancienne relique sacrée de Bouddha, qui est dit être un brin de son cheveu lorsqu’il vaincu les deux géants cannibales qui terrorisaient sans cesse la population de l’époque.

 

Chiang Mai vue depuis le temple
Chiang Mai vue depuis le temple

 

La Cour du Wat Phra That Doi Kham

La cour du temple est constituée d’un petit espace contenant un grand nombre de cloches et de gongs que les visiteurs peuvent frapper en guise de porte bonheur.

Le long de l’allée, on peut apercevoir de grands guerriers munis d’épées, ayant des traits communs à ceux que l’on trouve au Grand Palais à Bangkok , mais aussi des imposantes images de lion blanc gardant fièrement les lieux.

Mais, l’aspect le plus intéressant de la cour réside dans le fait qu’elle est entourée par une galerie bordée de piliers verts carrés, qui sont eux-mêmes décorés par des motifs de fleurs dorées. A l’intérieur de cette galerie, on peut apercevoir une multitude d’images de Bouddha assises dans diverses postures sur des socles blancs. La galerie est aussi munie d’un certain nombre de boîtes à l’intérieure desquelles on peut adresser des prières.

Le Bouddha de 17 metres du Wat Phra That Doi Kham
Le Bouddha de 17 metres du Wat Phra That Doi Kham

 

Le Bouddha de 17 m

S’il y a un monument incontournable à voir au Wat Phra That Doi Kham, c’est sans conteste, son énorme image de Bouddha qui se situe un peu plus loin du chedi.
Du haut de ses 17 mètres, cette immense statue de Bouddha est visible de loin. Elle est assise sur un socle blanc et plusieurs petites images de Bouddha se trouvent juste en face de cette représentation typique du Wat Phra That Doi Kham.

On notera aussi des grandes figures de guerriers situées des deux côtés de l’immense image pour la garder.

 

L'Ubosot de Doi Kham
L’Ubosot de Doi Kham

 

L’Ubosot

Comme dans la plupart des temples bouddhiste de Chiang Mai, l’Ubosot reste le lieu privilégié à l’ordination des moines.

Pour le cas du Wat Phra That Doi Kham, l’ubosot dispose d’une structure embellie par des décorations de fleurs et possède un toit établi sur différents niveaux. Chaque côté de l’escalier qui mène au toit est gardé par des grands serpents dorés Naga, sortant de la bouche d’un Makara (une créature mythologique aquatique) Cette combinaison est rarement vu ailleurs, ce qui confère à l’ubosot, un caractère unique en son genre.

Par ailleurs, l’ubosot dispose aussi d’une très jolie façade. La porte d’entrée qui mène à son intérieur est décorée par un motif de paon doré éblouissant sur un fond vert, recouvert par de très belles peintures murales.

 

 

Se rendre au Wat Phra That Doi Kham

Le temple est situé dans la partie sud-ouest de la vieille ville de Chiang Mai, au sommet d’une montagne. Il est inscrit dans le district de Mae Hia, à environ 10 km du centre-ville, un peu plus au nord du Royal Park Ratchaphruek.

Contrairement au Wat Phra That Doi Suthep, l’environnement du Wat Phra That Doi Kham est généralement calme. Le fait qu’il soit installé sur une colline contribue à la présence d’une atmosphère sereine et paisible. D’ailleurs, les visiteurs peuvent bénéficier d’une vue imprenable sur l’ensemble de la province de Chiang Mai, notamment le Parc Royal Ratchaphruek, une fois arrivé aux balcons du temple.

Pour s’y rendre, il existe différents moyens de transport mais le plus efficace et le plus rapide serade louer un taxi privé. Les agences de location à Chiang Mai peuvent réserver à l’avance pour un aller-retour étant donné l’emplacement du temple qui se trouve un peu loin du centre-ville. Il sera plus pratique de se renseigner sur ce point avant d’entamer un voyage au Wat Phra That Doi Kham.

Le temple ouvre ses portes tous les jours de 6h à 17h et l’entrée y est gratuite pour tout le monde.

 

 

Autres Articles sur les Temples de Chiang Mai pouvant vous intéresser:

 

Voir
Cacher